Ekceli : l’art de la broderie contemporaine, délicate et sensitive

Vous le savez déjà, j’adooooore traîner dans les endroits qui respirent la créativité à tous les étages, où l’art et l’artisanat s’entremêlent tels des spaghetti al dente, traquant la belle découverte qui fera s’allumer mon radar interne… Eh bien, cette fois-ci, ce fut au Salon des métiers d’arts que je bloquais sur les magnifiques broderies d’Ekceli (« regard braqué » en espéranto) réalisées par une jeune pépite, Marie Berthouloux.

Demoiselle de pique au bout du fil…

Marie la Brestoise ne fait pas mentir l’adage qui prétend que la valeur n’attend pas le nombre des années… A 26 ans à peine, son parcours l’a menée de son Finistère natal à Cholet, pour y passer son BTS Design de mode, puis à Rochefort où elle obtient le diplôme des Métiers d’Art section Broderies, spécialité « cannetille » (nom charmant désignant un fil de métal aplati et tourné en hélice). Après quelques stages effectués chez un ferronnier (!), la styliste Karen Monny à Montreuil et dans un collectif de créateurs français à Barcelone, elle s’établit à Nantes en 2012. Je crois que cette ville a décidément le don d’attirer les créateurs de tous horizons… quelle chance !

Installée dans un petit atelier avec une autre brodeuse, Marie Berthouloux gagne un concours en 2013 qui lui donne le droit d’exposer à Bestoke, l’espace de création sur mesure dans le domaine du cuir et de la fourrure au sein du fameux Salon Le cuir à  Paris – Première Vision.  Ça s’est tellement bien passé qu’elle y est retournée cette année… après le Salon des métiers d’arts nantais de décembre.

ekceli-marie-berthouloux

Petit à petit, la talentueuse et volontaire brodeuse se fait connaître. Retour aux sources, à la galerie Up Art à Brest, où elle vend l’une de ses superbes pièces-tableaux que l’on voudrait accrocher à son mur (au fait, c’est quand la Sainte-Aurore ?). Elle expose aussi pendant quelques mois par an en Normandie, à l’office du tourisme de Villedieu-les-Poêles, labellisée Ville et Métiers d’art.

Débordant d’idées et voulant aussi s’adresser à une clientèle diversifiée, Marie s’oriente vers des collaborations. A Nantes, en ornant de ses broderies des robes de mariée pour Kezaly ou à Paris, avec la doreuse Lucie Monin et la célèbre marque de baskets française Baron Papillom (à ne pas confondre avec le lépidoptère… voir photo). Elle est aussi styliste pour A demi nœud, fabricant parisien de nœuds papillons (décidément !) pour homme et femme.

Innover dans la tradition et susciter l’émotion !

Braquons notre regard – oui, je sais, je suis subtile – sur le travail de notre artiste ou artisane, puisqu’à ce niveau-là de qualité la question ne se pose plus ! Marie réfléchit avant de créer, elle essaie d’ancrer son travail sur une problématique sociologique, esthétique et/ou historique : elle a d’ailleurs appelé son sujet de diplôme « Passive/Offensive », en exécutant une œuvre brodée retraçant de façon abstraite le fâcheux syndrome qui affecte notre Terre…

broderie-nantes-ekceli

La jeune brodeuse joue sur les matières, cuir, fourrure, soie, coton, et leurs dessins naturels. Elle les confronte ensuite avec des fournitures variées : paillettes, fils de toutes sortes (dont la cannetille), perles, pierres serties, etc… dans un jeu d’associations inédites, raffinées, chamarrées.

Elle retravaille la matière grâce à des teintures, du thermoformage, de la pyrogravure pour le cuir ou même des impressions numériques pour des commandes en séries. Elle propose ses créations sous forme de rectangle afin de faciliter leur présentation au client, sur un stand ou en exposition (cf. plus haut, cadeau pour ma fête…). En véritable professionnelle, elle pratique son activité sur un métier à broder, un tambour, « sur le pouce » ou au crochet sur du textile.

Ekceli customise aussi !

Comment profiter de ses belles compétences sans vider votre compte en banque exsangue ? Ekceli peut customiser vêtements et accessoires (30 à 70€), faire de la broderie sur layette (60€ pour une turbulette, 25€pour un protège-carnet de santé), sur des accessoires de mariée ou des coiffures de tête textiles (8€ pour enfants jusqu’à 70€ pour les adultes). Vous pouvez même bénéficier de cours de broderie à domicile : Marie emmène son métier à broder pour 18€ de l’heure, fournitures comprises.

brodeuse-nantes-ekceli

J’espère vous avoir donné envie de découvrir cette sensible créatrice, son site internet complétera à ravir mes propos admiratifs. Je me permets une petite parenthèse finale : si je n’écris que sur des créatrices c’est que je n’ai pas encore découvert de créateur de mode nanto-ligéro-ouestien… Si vous connaissez un de ces spécimens, n’hésitez pas à me contacter 😉

Ekceli – Marie Berthouloux
06 99 00 20 67


Mode Voir plus d'articles  

Déjà 2 commentaires, et le vôtre ?

  1. Tyea

    Bonjour ! Un vrai talent… Et une passionnée !

  2. Christelle

    Bien sympas! Je partage!