Marguerite, l’autopartage à la nantaise

« Les marguerites poussent comme des champignons en ce moment ! » 

– Mais qu’est-ce que tu racontes Marie ?! C’est quoi encore cette histoire de fleurs champignons ?
– Tu ne connais pas la Marguerite ? Tu sais bien, ces voitures noires et oranges qu’on voit aux quatre coins de Nantes.
– Ah ouiii ! Mais je n’ai jamais compris comment ça marchait.
– Viens par-là, je t’explique.

Marguerite, l’autopartage made in Nantes

L’autopartage, kezako ? C’est un véhicule multi-marques (Fiesta, Twingo, Mégane, Peugeot 308), disponible à toute heure et près de chez toi, dans une station Marguerite. Les voitures appartiennent à la société Nantes Auto Partage qui gère leur entretien, leur assurance et même leur plein d’essence.

photo : Bauza
marguerite-autopartage-nantes (6)

Mais alors, qu’est-ce que je paie ? Soit tu décides de t’abonner (12€/mois) et tu paies à l’usage 5€/heure et 0,50€ du km parcouru ; soit tu prends la formule sans abonnement : 10€/heure et 0,50€/km. Pour tous, les frais d’inscription sont de 100€ (80€ si tu as une carte Libertan, NGE, Bicloo, etc.)

Et en quoi est-ce intéressant pour mon portefeuille ? Tu vis dans le centre-ville de Nantes ou de Rezé et tu n’as pas de garage ? Tu tournes des heures pour trouver une place (souvent payante) pour garer ta voiture sans prendre une prune ? Si on ajoute au prix du parking, les frais d’entretien, l’essence et l’assurance, ça commence à peser (en moyenne 400€/mois) ! D’autant plus que tu t’en sers peu puisque, pour tes déplacements du quotidien, tu préfères le tram, le vélo ou tes pieds. Est-ce que ça vaut le coup de la garder ? Certes, tu en as besoin pour aller faire tes courses ou aller chez Ikea de temps en temps.

marguerite-autopartage-nantes

La marguerite, tu l’utilises quand tu en as besoin. Et puis, tu la ramènes à la station et tu ne t’en préoccupes plus !

4 bonnes raisons de tester Marguerite

Je ne vais jamais chez Ikéa. Peut-être vas-tu à ton cours de Tango à Vertou tous les jeudis soirs. Ou tu emmènes tes enfants à la gym le mercredi. Parfois, tu as des amis à aller chercher à l’aéroport. Peut-être même possèdes-tu un petit resto dans le centre et tu as besoin d’un véhicule pour aller acheter tes produits frais au MIN. Ou tes parents vivent dans l’agglo et tu n’as pas de machine à laver

La Marguerite, il faut tout de même la garer ! Ce que je trouve le plus cool, c’est la gratuité du stationnement dans les zones jaunes et rouges. Et tu as également les deux premières heures gratuites dans les parkings NGE. Tu peux rouler dans les zones piétonnes et sur le Cours des 50 Otages. Pour les abonnés, c’est gratuit de 22h à 6h (tu paies seulement les kilomètres roulés) et tous les dimanches en été de 8h à 20h. Sympa pour une petite virée dominicale à Pornic !

En bonus, tu as des réducs sur la location de voiture chez Europcar ou LocEco pour les grandes distances ; ainsi que sur la location de vélo (Bicloo ou NGE).

Et concrètement, comment ça fonctionne ? Premièrement, tu réserves soit sur le site internet de Marguerite, soit via l’application smartphone, soit par téléphone. Sur le site, tu vois la disponibilité en temps réel des 35 marguerites, réparties sur 28 stations. Des nouvelles stations sont également à venir en 2015. L’équipe Marguerite proposera d’ailleurs un appel aux votes sur sa page Facebook pour participer à ses choix d’ouvertures de stations.

Tu peux réserver jusqu’à 20 minutes avant la prise du véhicule. Si tu as besoin de siège auto ou autre, n’oublies pas de le demander lors de ta réservation. Ensuite, tu te rends sur place à l’heure souhaitée avec une carte qui te sera remise le jour de ton inscription et que tu gardes à vie (possibilité de mettre ton abonnement Marguerite sur ta carte Libertan, comme pour le Bicloo) !

Tu passes ta carte devant le détecteur situé sur le pare-brise. La voiture s’ouvre. La clé pour démarrer se trouve dans la boite à gants.

marguerite-autopartage-nantes

Avant de partir, tu fais l’état des lieux. Ça dure deux minutes !

marguerite-autopartage-nantes

Tu fais ta balade sans te soucier des horodateurs ou des plots dans les zones piétonnes. Si l’essence vient à manquer, sers-toi de la carte Total présente dans la voiture pour faire le plein sans débourser un kopeck.

marguerite-autopartage-nantes

A ton retour à la station de départ, tu refais l’état des lieux et tu appuies sur le bouton FIN DE RESA sur le pare-brise. Tu sors et tu refermes la Marguerite avec ta carte.

Dis-moi, les voitures ce n’est pas très écolo… J’ai hésité à parler de la Marguerite dans ma chronique parce que je ne voyais pas l’intérêt écologique de la chose. En fait, il y a une véritable volonté de la part de Marguerite de désengorger la ville et d’encourager la multimodalité (tram, bus, Bicloo). Une marguerite remplace 8 à 10 voitures personnelles : autant de places de parking libérées et de pollution en moins.

Toutes les marguerites se situent près d’une station de transport en commun. Pour des raisons de logistique coûteuse et polluante, on ne peut pas prendre une Marguerite à une station et la rendre à une autre, contrairement au Bicloo.

Plus d’infos sur Marguerite pendant les M’Days

Profite des M’days pour découvrir la Marguerite et poser toutes tes questions. Rendez-vous sur les emplacements Marguerite entre 11h et 15h : le 12 Mars place du Change, le 18 Mars place de Bretagne et le 26 Mars à Beaulieu. Tu peux aussi chatter avec Arnaud et Marie-Christine sur le site, les appeler ou te rendre à la boutique (près de Gare Sud).

photo : Transdev / Franck Dunouaumarguerite-autopartage-nantes

Marguerite – la voiture en libre service
Site | Facebook
325 rue Marcel Paul – Gare SNCF Sud
44000 Nantes

Lundi au Vendredi de 9h à 18h30 – Samedi de 9h à 13h
02 40 58 44 14


Nantes Voir plus d'articles