Orofluido

Aujourd’hui, l’Agenda de la Nantaise pense à toutes celles qui ont les cheveux secs, celles qui mettent des heures à les sécher, celles qui veulent des cheveux brillants mais pas gras, on vous offre le produit miracle : l’Orofluido !

Les huiles d’Argan, de Lin et de Chypre se mélangent pour combiner leurs meilleures propriétés dans ce fluide hydratant et protecteur signé Revlon, qui offre à une chanceuse son coffret collector, avec un flacon grand format et une poudre scintillante présentée dans un superbe flacon rétro.

L’Orofluido pour protéger les cheveux de la chaleur

Pas besoin d’une grande quantité de cette huile ambrée pour réduire le temps de séchage de moitié. Appliquée après le shampooing sur cheveux humides, l’huile d’Argan élimine les frisottis et l’huile de lin qu’elle contient protège de la chaleur du sèche-cheveux et du fer à lisser. Même à haute température, elle ne laisse aucun résidu sur les cheveux et les parfume délicatement.

Orofluido

L’Orofluido pour des boucles bien dessinées

Quand les cheveux sèchent à l’air libre avec cette huile au parfum de vanille, les boucles et ondulations se dessinent naturellement, pour une chevelure maîtrisée, soyeuse et pleine de reflets. Enrichie en huile de Chypre, extraite d’une plante Egyptienne connue depuis 4000 ans, l’Orofluido hydrate le cheveu, referme ses écailles et fortifie les pointes, pour leur redonner force et brillance. Quand le soleil, le sel et le chlore assèchent les cheveux, les 3 huiles de l’Orofluido leur redonnent toute leur brillance et leur force, pour un démêlage facile et des cheveux de velours.

Concours de l’été : votre coffret d’huile précieuse Orofluido

Cette semaine, gagnez votre coffret Orofluido en édition limitée en nous racontant une anecdote sur vos cheveux, jusqu’à samedi soir, 22h !

Coffret Orofluido

OROFLUIDO ELIXIR DE BEAUTÉ
Un soin de beauté pour tous les types de cheveux


Bien-être Concours Voir plus d'articles  

Votre webzine collaboratif qui décrypte pour vous les tendances mode et beauté à la nantaise et qui vous fait gagner des cadeaux chaque semaine !



Contacter les Filles de l'Agenda  ♥   Proposer un concours

Déjà 10 commentaires, et le vôtre ?

  1. Nelly - Responsable Concours

    Le concours pour remporter le coffret Orofluido en édition limitée est maintenant terminé ! Surveillez vos boîtes mail et rendez vous lundi pour un nouveau concours 😉

  2. Maryn La princesse

    En tant que modeuse, j’ai beaucoup testé, et pas forcement pour le meilleur! Chatain à la base, j’ai commencé par des balayages blond pluot réussis, puis j’ai enchainé sur des décolorations complémentent blondes! Oui, décoloration à l’eau oxygenée! Je vous laisse imaginer les dégats, un cheveu filasse et mou, sans aucune matière et sec comme un poney! J’ai mis des années à récupérer mes cheveux, le temps de la repousse complète! Aucune couleur ne tenait, obligation de les couper régulièrement, je me retrouvais avec une coupe trop courte à mon gout alors que je ne revais que d’une crinière se balançant sur mon dos! Malgrès mes efforts, mes cheveux restent comme asséchés de l’interieur! Une amie m’a suggéré de l’huile ou du sérum, mais je n’ai pas encore sauté le pas, ce concours tombe à point nommé!

  3. Delphine

    Anecdote de ma grossesse qui vient d’ailleurs tout juste de s’achever : on me disait tout le temps, “Oh tu verras tu auras de magnifiques cheveux pendant ta grossesse !”
    Et bien le point positif c’est que je perdais très peu mes cheveux pour le bonheur de mon conjoint qui déteste voir des cheveux qui trainent partout 🙂 ; par contre, pour la beauté on repassera ! Une botte de paille brune que j’avais sur la tête ! Indomptable ! Alors justement je mettais de l’huile pour la maitriser, résultat potable pendant quelques heures mais le midi arrivant la botte de paille était de retour !

  4. Mlle Be

    J’ai une copine coiffeuse donc finalement, il m’arrive assez peu de mésaventures… ou dans tous les cas elle est toujours là pour bidouiller et cacher la misère!
    Mais il y a quelques mois, j’ai décidé de me faire un henné de chez Lush, il paraît que je suis rousse, moi je dis que ça dépend de la lumière…! J’ai pris un henné marron parce que rouge ça aurait été un peu too much, et après des heures de préparation, de temps de pause etc tout à fait laborieuses, je me suis retrouvée orange!!
    J’osais à peine me regarder dans la glace… Ma pro du cheveux de copine m’a expliqué qu’on ne pouvait rien faire par dessus un henné car on ne savait jamais vraiment comment ça allait virer… Cool!
    Finalement, ça s’est un peu atténué, je me suis habituée, et j’ai fini par aimer. Par vraiment aimer même!
    Je prévois de recommencer, eh oui j’assume enfin d’être rousse 🙂
    Merci pour le jeu!!
    Mlle Be

  5. Amélie

    Nouvelle technique de coupe sur cheveux longs dans le salon d’une marque connue :

    “Puisqu’il ne s’agit que de couper les pointes, on va vous faire les pointes avec un peigne et le rasoir électrique.”
    “Si vous le dîtes”

    La coupe se passe sans heurt. Jusqu’à ce que la coiffeuse décide machinalement de se gratter la joue gauche avec sa main droite, dans laquelle le rasoir électrique est encore en marche.
    “Bzzzzzvvvvv”
    Le bruit d’une mèche de cheveux coupée par erreur au rasoir.
    Rectification : le bruit d’une mèche de MES CHEVEUX, coupée par erreur au rasoir !

    Echange de regards avec la coiffeuse. Elle ne dit rien.
    Mais je sais qu’elle m’a rasé par erreur une mèche de cheveux, et bien plus haut que la pointe demandée.
    Et elle sait que je sais.
    ET JE SAIS QU’ELLE SAIT QUE JE SAIS.

    Trop choquée pour réagir, je ne dis rien. Elle termine la coupe… Me montre l’arrière de mon crâne avec un miroir…Rien. Je ne vois rien. Je scrute, je touche, un air suspicieux sur le visage. Mais vraiment, je ne vois rien. Après tout, je l’ai peut-être rêvé…
    Je paie, je pars.

    Retour à l’appart. Mon cher et tendre :
    – Tu m’expliques pourquoi tu as une grosse mèche moitié plus courte que toutes les autres, à l’arrière du crâne ?
    – -_-‘

    La coupe au rasoir électrique : première et dernière fois.

  6. Cecyle

    Ha ! Ca me rassure de voir que je ne suis pas la seule à avoir “la phobie du coiffeur” ! 🙂
    Mon plus grand regret capillaire :
    Avoir fait à quelques mois d’écart un lissage brésilien et un tye & dye ! Mes cheveux sont flingués et j’ai pas envie (peur?!) de les couper !
    Mais je pense que l’Orofluido pourrait m’aider ! 😀

  7. Paola

    olala alors mes cheveux c’est toute une histoire !!! Après un petit traitement j’ai perdu énormément de cheveux mais bon ça revient quand meme ouf ^^ donc j’ai eu la bonne idée d’aller voir une coiffeuse eh oui j’avais un petit rdv et je souhaitais paraitre à mon avantage. Je lui ai dit que pour rattraper un petit peu le tout je voulais repartir sur un carré à mi cou et garder ma mèche, je l’ai bien prévenu de ne pas couper trop court car il y avait une nette différence entre mes cheveux mouillés et mes cheveux secs mais là elle m’a regardé en me demandant si je souhaitais lui apprendre son métier …oups désolée madame mais il est vrai que souvent les coiffeuses ont été surprises mais bon elle a raison, laissons la faire c’est son métier. Et forcément 1h plus tard je suis sortie avec les cheveux au niveau des lobes d’oreilles (et encore parce qu’elle les avait bien tiré) et à la place de ma fidèle mèche, une grosse frange toute moche 🙁

  8. jna

    Un chang ement a
    avoir les cheveux longs au bas du dos et les couper très court, pfff je ne me reconnait même pas, les gens non plus quelle horreur!

    pour couronner le tout ça m’a permis de savoir que mes cheveux frisaient!! imaginez, e, plus ils sont sec pour m’achever….

  9. staps44

    Une folie capillaire a failli avoir raison de ma tignasse! Après être passée entre les mains du coiffeur pour une permanente, j’ai eu l’agréable surprise de constater que je perdais un nombre incalculable de cheveux, coupés dès la racine!!! Ce fut la première et dernière fois que je tentais un changement capillaire!!

  10. ElooDi

    Alors pour moi les cheveux secs je connais…
    J’ai beau essayer toutes sortes de produits mais rien à faire, les pointes ressemblent toujours à des épis de blé… 🙁
    Mon anecdote date du collège, j’étais avec mes amies à discuter sur les marches de la cour principale et une copine jouait avec une paire de ciseaux faisant mine de couper les cheveux de chacune d’entre nous jusqu’au moment où elle arrive à moi; et là, faute à pas de chance “clip”, les ciseaux se referma sur une mèche de mes cheveux au niveau de la frange…
    J’ai eu droit à “salut tintin” pendant 1 mois….
    Vdm