The New York Cheesecake Nantais d’Anne-So

Pour cette première chronique pour l’Agenda, j’ai voulu vous proposer ma recette fétiche ; mon gâteau chouchou, plein de gourmandise ; celui qui me rappelle à chaque fois le voyage de mes 30 ans, j’ai nommé le New York Cheesecake au citron vert ! Mais comme j’écris pour les Nantaises, j’ai voulu agrémenter la recette de quelques ingrédients bien de chez nous (ou de vraiment tout près !) Préparez vos papilles. A vos fourneaux, prêt, parti !

New York Cheesecake au Citron Vert (moule de 22cm – 8 personnes)

– 200 g de biscuits type palets bretons
– 50 g de beurre (½ sel, bien sûr !)
– 600 g de fromage frais (type Philadelphia ou Saint-Morêt)
– 100 g de crème fraîche
– le zeste et le jus d’un citron vert (non traité, bio si possible)
– 150 g de sucre semoule
– 3 œufs
– 50 g de fécule de maïs ou de pomme de terre
– 20 cl de lait
– un moule à fond amovible
– une feuille de papier cuisson
– un zesteur
– un fouet ou batteur électrique
– 2 saladiers

Cheesecake 1w

Cette recette est très facile, mais il faut bien respecter les étapes de cuisson. L’idéal est de préparer et de cuire le gâteau la veille, pour qu’il ait bien le temps de refroidir.

Je commence par préchauffer mon four à 180°C. Je fais fondre le beurre (demi-sel bien sûr ! le contraire serait un sacrilège à Nantes) au micro-ondes (environ 30 secondes à 500 watts) et le mélange aux palets bretons réduits en miettes. Je malaxe et je verse le tout dans le moule, dont j’ai recouvert le fond d’une feuille de papier cuisson.

J’enfourne ma base de biscuits pour 10 minutes à 180°C.

Pendant ce temps, je prépare mon appareil à cheesecake en mélangeant successivement le fromage frais, la crème fraîche, le zeste et le jus de citron, le sucre, les oeufs (un à un), la fécule et le lait. Afin de rendre l’appareil le plus léger et homogène possible, je vous conseille de battre quelques secondes au batteur ou fouet électrique après avoir ajouté chaque ingrédient.

Quand la cuisson du biscuit est terminée, je sors mon moule du four et je remets ce dernier à préchauffer à 210°C.

Cheesecake 2w

Ensuite, je verse la crème au fromage dans le moule. Elle est très liquide mais c’est complètement normal, le gâteau va “prendre” à la cuisson. C’est à ce moment-là que les étapes de cuisson sont cruciales à la réussite du gâteau.

J’enfourne 10 minutes à 210°C. Au bip, je baisse le four à 90°C et prolonge la cuisson d’une heure. Quand le temps est écoulé, je coupe le four et laisse mon cheesecake refroidir à l’intérieur encore 30 minutes.

Sorti du four, avec une lame fine, je décolle doucement le contour de mon gâteau en suivant les bords du moule et le mets à refroidir, d’abord à température ambiante, puis, idéalement, toute une nuit au frigo. Cette petite astuce va permettre de garder un dessus bien lisse car le cheesecake a tendance à se rétracter en refroidissant.

Pour le servir, à vous de faire parler votre imagination en le décorant avec des fruits frais ou un coulis, ou comme moi, de rondelles de citron vert légèrement confites au sucre.

Il n’y a plus qu’à se régaler. Bon appétit !

Cheesecake 3w


Gastronomie Voir plus d'articles  

Déjà 2 commentaires, et le vôtre ?

  1. tribulus

    SUPER ! j’adore ça et c’est super de voir une recette facile
    merci beaucoup

  2. Céline de living colors studio

    Han j’adore !! Je cherchais une recette justement ! Encore merci du coup !!!