5 trucs et astuces vivre à fond l’instant présent

Voilà le mois de septembre qui pointe le bout de son nez et sonne déjà le clap de fin des vacances ! Fini glaces, tongs et maillots, c’est la rentrée et on a juste envie de pleurer… On imagine déjà la cohue dans les magasins, le froid glacer nos petits petons, les jours plein de pluie et qui raccourcissent… Et surtout la fameuse reprise, que ce soit le travail ou les études ! En bref, beaucoup de stress en perspective… mais non les filles, on a fini de se lamenter ! Et plutôt que de céder à la névrose, on décide de positiver et de continuer à voir la vie côté soleil.

Illustration : Sophie Anfray

psycho-vivre-instant-présent (2)

5 trucs et astuces pour vivre l’instant présent

Le maître mot de la rentrée, c’est vivre l’instant présent et savourer chaque seconde, chaque minute qui s’offrent à nous. Et je vous assure que ça n’est pas si facile, car on a toujours tendance à se projeter dans l’instant d’après, à penser aux choses à faire… Ces pensées nous polluent, nous angoissent et nous empêchent de capturer ces petits instants de bonheur rien qu’à nous.

Pour vivre l’instant présent, il vous faut être conscient de tout ce qui se passe en nous et autour de nous. Je sais comme ça, ça parait compliqué, mais rassurez-vous les filles j’ai 5 trucs et astuces à partager avec vous pour retrouver un petit plus de sérénité.

Prendre conscience et observer le monde qui vous entoure
Cet été lors de mes vacances en Ardèche j’ai adoré me promener avec ma petite Lili au petit matin lorsque le monde était encore endormi. Au détour d’un chemin je m’asseyais sur un banc et j’écoutais le chant des oiseaux, le son des cigales et le vent qui balayait les branches des arbres, tout en la regardant jouer. A cet instant, plus rien ne comptait à part elle et moi.

Retrouver votre âme d’enfant
En ce qui me concerne, il m’arrive encore de m’allonger à l’heure de la sieste après le repas de famille du dimanche sur un brin d’herbe et d’observer les nuages en laissant vaquer mon imagination sur les différentes formes qu’ils pourraient représenter. Détente 100% garantie.

Etre conscient de ce que vous faites et le savourer avec vos cinq sens
Comme prendre une fleur, contempler sa couleur, faire bouger sa tige entre vos doigts puis la sentir afin de l’associer à un souvenir agréable qui vous procurera à cet instant une pause cocooning.

Illustration : Sophie Anfray

psycho-vivre-instant-présent (1)

Se lever du bon pied et visualiser toutes les bonnes choses qui pourraient vous arriver aujourd’hui
Moi ça me permet de relativiser et au lieu de ruminer parce que j’entrevois la pluie à travers ma fenêtre, je me dis que c’est chouette car je vais pouvoir enfiler mes belles bottes de pluie à faire pâlir de jalousie toutes les copines !

Etre spontané(e) avec les personnes qui vous entourent
Décrochez votre téléphone et appelez un ami, prenez le temps de vous retrouver dans un endroit sympa avec votre moitié. Ayez des échanges sur un sujet que vous partagez et qui vous rapproche. Pratiquer l’écoute active sans interrompre l’autre. Cela vous permet d’être centré sur l’autre, d’oublier vos propres soucis et en bonus de lui apporter de la considération.

Et pour terminer en beauté, un petit conseil : soyez heureuse de ce que vous avez et listez les choses positives qui vous arrivent dans la journée. Réjouissez-vous et ne pensez plus à ce que vous auriez pu avoir, car la vie est un véritable cadeau… ne l’oubliez pas !


Retrouvez le sourire avec les conseils de Joséphine, notre coach en bonne humeur qui dédramatise toutes les situations pour se sentir bien dans nos baskets



Ses derniers articles...

psycho-belle-mere-conflitRésolution 2015 : se remettre en mode projet
Ma belle mère et moi
Les 10 astuces de Joséphine pour réveillonner sans stress
Esprit de partage de Noël

Contacter JosephineA

Déjà 2 commentaires, et le vôtre ?

  1. Pascaline

    Je suis d’accord Joséphine! Être centré sur l’autre, avoir pour principal but qu’il se sente bien, ça permet d’oublier notre trac par exemple avec des nouveaux clients ou quand on accueille sa nouvelle belle-mère à la maison! On n’a plus peur que la personne nous juge… merci

  2. aurelie

    Superbe cet article, il rend déjà joyeuse :-)))))