Dessert : Pain de Gênes, compotée d’abricot verveine et panna cotta amandes

Nono vous propose un dessert tout en finesse parfum abricot, verveine et amandes. Au programme : le pain de Gênes, spécialité italienne aux amandes effilées, une compotée d’abricots veloutés et une panna cotta minute à la pâte d’amandes… Oui, le dessert est décidément le meilleur moment de la journée !

Une spécialité italienne : le pain de Gênes

Les p’tites courses :
– 160g de pâte d’amande
– 3 œufs
– 30g de farine
– 1 sachet de levure
– 50g de beurre fondu
– des amandes effilées

La recette :
Je commence par réaliser le pain de Gênes : dans un bain marie, je mets les œufs, le sucre semoule et la pâte d’amande. Je fouette le mélange sans m’arrêter jusqu’à obtenir un beau ruban : il faut que l’appareil coule en continu quand on lève le fouet. Je tamise rapidement ma farine avec la levure chimique et j’incorpore le tout à mon appareil avec le beurre fondu.

Je dépose ma pâte dans des cercles à tartelettes sur environ 2cm de hauteur, je jette quelques amandes effilées par dessus et zou au four à 170°C pendant 10 minutes.

Ma compotée d’abricots minute !

Les p’tites courses :
– 10 abricots
– 1 pincée de sucre
– 125g de pectine NH

La recette :
Je mélange la pectine NH et le sucre, que je mets dans une casserole avec mes abricots coupés en morceaux. Une fois le mélange arrivé à ébullition, je le passe au mixeur. Je réserve au frais, couvert d’un film pour éviter qu’une croûte se forme.

L’incontournable panna cotta

Les p’tites courses :
– 20cL de lait
– 40cL de crème liquide
– 150g de pâte d’amande
– 2 feuilles de gélatine
– 1/2 gousse de vanille
– quelques feuilles de verveine

La recette :
Je commence par faire ramollir la gélatine dans de l’eau froide, puis je poche les abricots quelques instants dans un mélange à part égale d’eau et de sucre. J’ajoute quelques feuilles de verveine à infuser doucement pendant 10 minutes. J’incorpore la gélatine et je remplis des moules hémisphériques. Je laisse ma panna cotta au congélateur jusqu’à ce que les sphères soient bien dures.

Mon secret pour un dressage parfait !

J’imbibe le pain de Gênes en le trempant dans le sirop de pochage des abricots puis je le pose dans mon assiette. Je dépose une couche généreuse de compotée d’abricots par dessus et je pose en dernier ma demi-sphère de panna cotta.

Pour la déco, je fais une gelée de coings minute avec 100g de fruits fondus quelques secondes au micro-ondes et dessine des petits points autour de mon entremet. Je fais également une tuile de grue de cacao à base de fèves de cacao torréfiées puis concassées, et hop c’est prêt à déguster !

nono


Gastronomie Voir plus d'articles  

Déjà 2 commentaires, et le vôtre ?

  1. nono

    Et bien je ne suis pas sure de bien avoir compris ce post, mais bon séjour dans le var !

  2. Ahmed

    Je suis te9moin …….c’est hyper bon en plus accompagne9 d’un cake au maefs.Pas enrcoe eu le temps de faire un billet sur notre rencontre et de publier mes recettes de ce jour le0. Mais e7a va venir……un jour prochain. Pour l’instant le seul but est notre petit se9jour dans le Var. Je te tiens au courant pour les dates.BisesMIE