Balade pittoresque à Trentemoult !

Oh oui, un rendez-vous en amoureux !!! Alors, je vous entends déjà dire : Trentemoult, on connaît ! Et bien, justement, c’est un peu comme la madeleine de Proust : un joli souvenir à partager à deux (oui, parce que vous trouverez évidemment une baby-sitter pour les petits bouts hein). Tout d’abord, interdiction de prendre la voiture pour se rendre à Trentemoult, vous la laissez à quai !

Rendez-vous Gare Maritime et hop un saut dans le bateau pour une mini traversée de la Loire. Laissez-vous tenir par la taille (et jouez à Jack et Rose – euuuh ou pas) tout en haut du bateau pour admirer la vue sur la Loire, repérez le Carrousel des Mondes Marins, essayez de viser les anneaux de Buren et rêvez (oh c’est beau !)…

trentemoult-navibus

Trentemoult, l’amour fou !

Une fois arrivés, posez vos pieds sur le ponton et laissez-vous aller. Des petits pas par-ci, d’autres par là, et vous voilà déjà face à de belles façades aux écritures vintages. Le dépaysement commence bien ! Continuons un peu… Hop, une rue s’offre à vous, engouffrez-vous !!! Les imprévus, en amour, comme en escapades, il n’y a rien de mieux ! Car oui, les ruelles de Trentemoult ont chacune leur petit lot de richesse. Des couleurs flamboyantes, du bleu au rouge, en passant par le jaune, le vert, l’orange. C’est un mélange pepsi et acidulé qui vous donnera du baume au cœur et vous donnera envie de vous lover dans les bras de votre amoureux en admirant les couleurs. Surprenez-vous à rêver de beaux projets devant les maisons traditionnelles, les maisons à lucarne et même les maisons de capitaine !

trentemoult-lu

Je vous mets maintenant au défi de trouver une rue débordante de fresques toutes aussi farfelues les unes que les autres, ainsi que quelques petites statuettes. Je suis tombée dessus un peu par hasard et le nom de la rue se prête d’ailleurs bien au thème de la St Valentin. Mais je n’en dirais pas plus, sinon je vous vois déjà checker sur vos applis de géolocalisation et ça sera bien moins drôle ;-).

trentemoult-scultpture

Et les autres jours, que faire à Trentemoult ?

En plus d’être un ancien village de pêcheurs, Trentemoult a été sélectionné par le Voyage à Nantes pour valoriser un coin un peu plus industriel, grâce à l’œuvre « Le Pendule » de Roman Signer. De ce coin là, on peut admirer la Loire et Nantes au loin avec la Tour Bretagne qui domine. Et puis pourquoi pas continuer d’admirer du bar La Civelle, le plus connu ou encore les autres cafés qui disposent d’une vue que le Quai des Antilles doit bien envier 😉 Le marché du samedi possède des couleurs qui dansent avec les façades si lumineuses alors n’hésitez pas à y faire un tour, lorsque vous avez un petit coup de déprime 😉

trentemoult-pendule


Evasion Voir plus d'articles  

Déjà 2 commentaires, et le vôtre ?

  1. LadyMilonguera

    Sympathique ballade…

  2. Elodie

    J’adore y aller avec Romain pour y manger des frites, … oui rien à voir =)