Sauver la planète sans sortir de chez soi : mode d’emploi

C’est l’été, on pense plage, fraîcheur et farniente alors désolée, cette fois, pas de vélo, pas de tour en voiture électrique ni de visite de salons bio. Je reste au frais avec un thé glacé fait maison. L’occasion rêvée de vous prouver qu’on peut sauver la planète, même de chez soi. Piqûre de rappel des quelques gestes simples mais qu’on a tendance à oublier.

Mimi Cracra l’eau elle aime ça

Ce n’est pas parce que c’est les vacances qu’il faut faire n’importe quoi ! L’été, plus que jamais, surveillez votre consommation d’eau. Les petits malins diront : « buvez de la bière ! » Mais ce n’est pas à ça que je pensais. Mettre une piscine dans le jardin, c’est bien tentant mais est-ce nécessaire quand on sait que quasiment toutes les communes de l’agglo ont au moins une piscine municipale et que la mer est à moins d’une heure de route ? Pour y aller, privilégiez le train, le bus Lila ou le co-voiturage.

Pour bien faire, il ne faudrait pas prendre de douche de plus de 5 minutes. J’avoue, je n’y arrive pas. Mais, petite astuce : mettez une (ou deux) chansons en route et relevez le défi de sortir de la douche avant la fin de la musique. J’attends que les fabricants de salle de bain inventent la douche qui devient glacée au bout de 5 minutes, mais pas sûr que ce soit un best-seller… Autre solution, on ne se lave plus. Ouais !!!

sauver-la-planète

Et puis, les choses qu’on sait mais qu’on ne fait pas toujours : couper l’eau quand on fait la vaisselle, quand on se brosse les dents ou quand on se lave les mains… D’ailleurs l’eau du robinet est bonne en Loire-Atlantique ! Buvez-la et arrêtez d’acheter de la Contrex, c’est dégueu ! Votre partenaire minceur c’est le cadenas sur votre frigo et votre paire de baskets.

Les crados trient… aussi !

Le tri c’est la vie ! Dans votre cuisine, ayez une poubelle pour les déchets ménagers, une pour le tri sélectif (sac jaune), une pour le verre et un seau pour le compost (dans l’idéal). Ça demande de l’organisation et de la place. Mais rien n’est impossible à qui s’en donne la peine mes amis ! Cassez les murs s’il le faut ! Installez la poubelle qui ne tient pas chez vous, chez votre voisin. Soyez créatifs !

sauver-la-planète

Trier relève parfois du casse-tête. Non, les pots de yaourt et les barquettes de carottes râpées ne sont pas recyclables. Oui, la bouteille d’huile l’est. La boîte en carton des céréales va au tri mais pas son emballage plastique. Pour vous aider, il y a des applications smartphone comme « Le Guide du Tri » ou des sites Internet comme Réduisons Nos Déchets. Dans le doute, il vaut mieux jeter dans les déchets ménagers, car si un camion de tri sélectif contient trop des déchets non recyclables, celui-ci n’est même pas trié ; il est directement envoyé à l’incinérateur. S’il vous plaît, soyez appliqués : quelle frustration pour ceux qui font le tri méticuleusement ! Pour bien trier, on s’entraîne avec ce petit jeu gratuit !

sauver-la-planète

Martine fait ses courses

On ne peut pas vivre en totale autarcie. Le frigo est vide et mon estomac aussi. C’est parti pour la corvée des courses. Ça fait déjà quelques années que vous avez le réflexe des sacs cabas. D’ailleurs, avez-vous ce réflexe dans les autres magasins ? Vêtements, pharmacie, librairie… Là aussi, on vous propose des sacs. Mon conseil, ayez un grand sac à main ou un sac cabas de poche et continuez à dire « non merci ».

Savez-vous qu’on peut tout aussi bien se passer de ticket de caisse que de sacs plastiques ? Depuis quelques mois, je reçois mes tickets Leclerc par mail immédiatement après avoir payé. Je peux les vérifier sur mon smartphone avant de quitter le magasin si j’ai un doute. Economie de papier non négligeable ! Renseignez-vous à l’accueil.

A la pompe à essence ou au distributeur, à la question « souhaitez-vous un ticket ? », dites non. Garde ton ticket madame, il ne sert à rien.

Dans les rayons, je fais attention au suremballage. Est-ce que mon fromage a besoin d’être emballé dans une boîte plastique, elle-même entourée d’un bandeau cartonné, le tout protégé d’un film plastique ? Il y a plus d’emballage que de fromage ! Je le repose dans le rayon et je vais prendre du fromage à la coupe, protégé par un seul papier alimentaire thermocollé. J’achète un régime de banane, je colle le code-barres sur les bananes, pas besoin de sac plastique. D’autant plus qu’il n’est pas solide du tout ! Les supermarchés développent de plus en plus les céréales, graines… au poids plutôt qu’en sachet. Apportez votre sachet réutilisable et remplissez-le. Et le truc tout bête : évitez les sachets individuels. Qui est l’idiot qui a inventé les sachets de riz qu’on met dans l’eau directement ? Sérieusement, on est devenu débile au point de ne plus savoir doser notre riz nous-mêmes ? Et si vous trouvez que les sachets de biscuits individuels, c’est pratique pour le goûter des enfants, dites-vous que les sacs zip le sont tout autant et qu’en plus on peut les réutiliser.

sauver-la-planète

Ah zut, j’allais partir sans le cadeau d’anniversaire de beau-papa. Il a déjà bien trop de trucs qui ne servent à rien chez lui. Cette année, je lui offre du dématérialisé : un resto, une place de cirque, une pédicure… J’ai l’embarras du choix. Entre nous, pas besoin de smartbox, je contacte directement l’établissement concerné et je réserve.

D’ailleurs, pourquoi acheter du neuf quand on peut emprunter, troquer, vider les greniers ou « boncoiniser » ? Ecologie rime avec économie, c’est moi qui vous le dis !

Il y a au moins une sortie que je m’autorise aujourd’hui : aller chercher le courrier. Et comme je suis futée, j’ai un autocollant Stop Pub sur ma boîte aux lettres. Ma poubelle jaune me remercie. Du coup, la boîte aux lettres est vide et je suis sortie pour rien ! Raaaaahhhh !!


Nantes Voir plus d'articles  

Déjà 1 commentaire, et le vôtre ?

  1. Marine

    Très bon article, que du bon sens en sommes !

    Par contre, les pots de yaourts, parquette de jambons et autres plastiques légers SONT recyclables. Ils ne sont pas récupérer car il faut un espace de recyclage spécial pour le faire et … à La Rochelle par exemple les récupère. Il faut se renseigner pour le savoir (ça fait 10 mois que je suis arrivée à La rochelle et je viens de le découvrir.) mais parfois il faut les mettre dans la poubelle jaune !

    Pour ce qui est des ventes en vrac, je trouve ça très bien, mais quand les magasins proposent des sacs en plastique pour les achats, je me demande le bénéfice. Me semble que le carton pollue moins que le plastique.

    Bon 14 juillet à vous!